histoire de l'association des plaisanciers du port du tinduff
petites annonces au port du tinduff
Contacts de l'association des plaisanciers du port du tinduff
Noeud d'écoute de l'association des plaisanciers du port du tinduff
Contacts du port du tinduff
Accès par la mer au port du tinduff
Accès par la route au port du tinduff
Partenariats et tourisme au port du tinduff
Histoire du port du tinduff
Galerie photos du port du tinduff
Journal de bord du port du tinduff
Documents du port du tinduff
Protection de l'environnement au port du tinduff
Tarifs du port du tinduff
   

Création régie
Noeud Déc. 2012
Petites annonces
histoire de l'association des plaisanciers du port de plaisance du tinduff

 

L’APPT ... Suite de son Histoire....

 

Le 14 juillet 1993, l’APPT soutient le challenge LUC LIARDET (régates avec départ et retour au TINDUFF).
L’hiver 93/94 est mis à profit pour réaliser un ber roulant au profit des adhérents.
Comme cela avait été demandé, les services municipaux procèdent à l’enfouissement des câbles électriques du port. L’association assure le remblaiement du terre-plein d’hivernage et mouille un troisième corps mort visiteurs. A l’été 94, une nouvelle sortie est organisée au port de LANVEOC son succès mérite d’être souligné. L’APPT soutient une nouvelle fois le challenge LUC LIARDET.
Pour clôturer la saison les adhérents ont été conviés à se retrouver le 3 septembre 1994, autour d’un cochon grillé. Nous comptions 115 participants.........
A l’automne le terre-plein est débroussaillé et nettoyé.

1997, après six années au cours desquelles les réunions ont été très nombreuses, l’extension administrative du périmètre du port du Tinduff est obtenue. Toutes les administrations concernées ont enfin donné leur accord. Le rôle de l’APPT s’est révélé déterminant.
1998 restera déterminante. En effet, dès le printemps, les chaînes traversières, permettant d’accueillir 175 mouillages, sont installées. L’APPT a montré sa capacité et son savoir-faire dans le temps pour mener à bien un projet important.

Dans les années suivantes, la capacité d’accueil est portée à 225 mouillages, faisant du port du Tinduff, le deuxième port de la rade de Brest.

A terre, l’amélioration de la zone d’hivernage des navires est entreprise, une parcelle supplémentaire est accordée à l’APPT qui est ainsi en mesure de mieux répondre aux demandes d’hivernage émanant de l’ensemble des plaisanciers de la commune.

En 2002, en application de la loi de décentralisation, le port du Tinduff est transféré à la commune de Plougastel-Daoulas. Celle-ci doit alors envisager de nouvelles modalités de gestion. Elle opte pour la délégation de service public sous le régime de l’affermage. L’APPT dépose sa candidature.
Il faut attendre le 2 août 2006, pour qu’enfin, la procédure d’appel d’offre menée par la commune aboutisse à la signature d’un cahier des charges et d’une convention d’affermage.
L’inlassable travail de gestion se poursuit.
Aujourd’hui de nouveaux impératifs liés notamment à la préservation de l’environnement doivent être pris en compte. La directive 2000/59 du 27 novembre 2000, émanant de la Communauté Européenne sur les installations de réception portuaires pour les déchets d’exploitation des navires et les résidus de cargaison s’applique au port du Tinduff. Après l’élaboration et l’approbation d’un plan de réception et de traitement des déchets, il s’agira bien de mettre en place les infrastructures nécessaires pour assurer, dans des conditions respectueuses de l’environnement, le carénage des navires.

 

Retour à la page précédente...

 
Association des plaisanciers du port du tinduffACCUEIL PLAISANCIERS DE
PASSAGE au port du TinduffAssociation des plaisanciers du port du tinduffLes pêcheurs du port du TinduffNavires Traditionnels au port du TinduffAviron de mer (AR rederien mor) au port du TinduffChantier nautique au port du TinduffInformations pratiques du port du tinduff
Visites
124895

Connecté(s)
1


Horaires des Marées